Marjorie MURAY

Soprano dramatique

Marjorie intègre à 10 ans la Maîtrise de Radio France et chante avec les choeurs sur la scène du Châtelet avec Jessye NORMAN, puis prend ses cours de chant avec Inva MULA, ainsi que Molière ATHALYS qui organise très tôt pour elle des concerts dans toute l’Europe.

 

Après un baccalauréat littéraire, elle rentre à la faculté de droit Assas/Paris Sorbonne et au CNSM dans la classe d’Isabelle GUILLAUD. Marjorie travaille en masterclass avec Jory VINICOURT, Riccardo MUTI, Mirella FRENI, Grace BUMBRY et avec les chefs de chant Simone FEJARD, Vincenzo SCALERA, suit des cours auprès d'Isabelle Garcisanz et prépare ses rôles avec Pierre VALLET, coach vocal et chef d’orchestre du Metropolitan Opera de New York.

 

Marjorie donne de grands concerts événementiels pour de nombreuses personnalités tels que le roi Mohamed VI du Maroc, le Prince Albert Ier à l’Opéra de Monaco et est choisie parmi de nombreux candidats pour représenter la France et son art en Chine, à Shanghaï et Pékin. De grandes entreprises, comme la BNP et BOUCHERON, décident de soutenir la jeune et prometteuse artiste, qui intègre le Bayerischestaatsoper de Munick, sous l’ égide de Kent NAGANO.

 

A 24 ans, elle est choisie sur concours international pour interpréter le premier rôle féminin, Isabella, dans Le Liebesverbot (La Défense d’aimer) de WAGNER, au festival de Bayreuth. Elle chante ensuite au Théâtre des Champs Elysées Pulchinella de STRAVINSKI sous la baguette de Thierry FISCHER et la soprano I du Lobesgesang de MENDELSSOHN sous celle de John NELSON.

 

Peu après, Marjorie interprète Elena du Midsummer night’s dream de Britten à l’Opéra de Nancy, dans une nouvelle production de Jean-Louis MARTINOTY, puis aux Théâtres de Toulon et de Caen, tout en se produisant en concerts et récitals (Théâtre de Versailles, pour Simone VEIL et Eve RUGGIERI, avec Pierre CARDIN au Château Lacoste, série de concerts VERDI au Théâtre de Cagliari en Sardaigne, récitals de Gala au Cercle de l’Union Interalliée avec le pianiste Jay GOTTLIEB, récital GLÜCK à la maison de la Radio pour le groupe Audiens, concert Puccini au théâtre du Ranelagh, puis deux années de suite au festival “Jeunes Talents”).

 

Les Opéras en plein Air choisissent de lui confier le rôle titre d’Aïda de VERDI dirigé par Jacques BLANC, et celle de Debora WALDMANN, dans une mise en scène d’ Elie CHOURAQUI. Assoluta, elle interprète aussi le rôle de Micaëla dans Carmen de BIZET dans une tournée en France, et est une Tosca de PUCCINI remarquée, dans une tournée en Allemagne, puis en France, dont la première date est au Casino d’Enghien-les-bains.

 

Avec son ami de toujours, le talentueux pianiste José-Abel GONZALEZ-RODRIGUEZ, Marjorie parcourt l’Espagne et l’Italie, pour donner une série de récitals ayant pour thème les prima donne des opéras de ces deux illustres compositeurs; avant d’ interpréter, Mimi, dans La Bohème de PUCCINI. Elle a interprété le rôle de la cantatrice, à Paris, dans la création de la pièce Récital pour trio désaccordé de Maxime MOTTE.  

 

Après la naissance de son troisième enfant, Marjorie a participé à de nombreux récitals, avec le non moins talentueux pianiste Georges DUME au festival de Tunis, pour une série de concerts et de master classes et a notamment partagé la scène avec le baryton-basse Edwin CROSSLEY, accompagnés toujours par Georges DUME au piano, dans le cadre du Festival d'Automne de Nîmes.

 

La soprano a aussi à coeur de participer à des concerts caritatifs, au Cercle de l’Union Interalliée, au Rotary Club, au GODF; elle participe depuis sept ans aux récitals donnés par l’ARTC Béarn au profit de la recherche contre la tumeur du cerveau et est la marraine de l’association Fas Artium qui lutte contre la précarité de musiciens et d’enfants de musiciens dans le Monde. Marjorie MURAY-MOTTE est lauréate des concours de Canari, en Corse, dont le Président est Monsieur Gabriel BACQUIER, de Liepetsk, avec un prix spécial du Jury “Talents hors normes” en Russie, dont la présidente est Madame GHIERGHIEVA et a obtenu le prix de la meilleure interprétation d'un air en français en 2015 au Concours International de Belcanto Vincenzo  BELLINI, placé sous l’égide du Maestro Marco GUIDARINI - Président du jury :  d’Alain LANCERON, Président de WARNER Music Group / ERATO.

  • Facebook Basic Black

© 2019 by Lyricarte - Agence artistique, management, spectacles lyrique, classique, jazz, événementiel.

lyricarte.agency@gmail.com